Édito1

De Magazine fedora-fr
Aller à : navigation, rechercher
Article en cours de rédaction !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : MatthieuGautier

Bienvenue à vous, nouveau lecteur de MUFFIN, le magazine de utilisateurs francophones de Fedora, Imparfait mais Nécessaire.

Ce premier numéro fut long à faire, mais c'est avec plaisir que nous vous le présentons aujourd'hui.

Imparfait ce numéro l'est surement. Je ne connais pas de magazine qui soit parfait et encore moins lors de son premier numéro. L'équipe de rédaction est encore jeune et il est certain que des erreurs se sont glissées tout le long de ce numéro.

Nécessaire ce magazine l'est obligatoirement. Il l'est, en mon sens, pour plusieurs raisons.

  • La première est le développement et la promotion du logiciel libre. Si ce magazine est bien sûr orienté sur la distribution Fedora, une des premières missions du projet Fedora est la promotion et le développement du logiciel libre. Je suis surpris encore aujourd'hui quand je vois le nombre de personnes – y compris dans la communauté Fedora - qui n'appréhendent pas du tout les tenants et les aboutissants du logiciel Libre.
  • La deuxième est le développement de la communauté Francophone de Fedora. Si le forum est très actif et le documentation bien fournie, j'ai, des fois, l'impression que la communauté ne réalise pas vraiment l'importance – et donc les responsabilités – qu'elle a. Promotion, traduction, tests sont autant de sous-projets du Fedora Project qui manquent de bonne volonté. Ceci est d'autant plus important que la communauté francophone est la la première communauté Fedora indépendante du projet.
  • Troisième et dernière raison, la promotion du Projet Fedora. La promotion du projet doit se faire à deux niveaux. Au niveau interne, pour expliquer aux membres de la communauté comment le projet fonctionne et qu'elles sont les décisions qui ont été prises. Au niveau externe, pour promouvoir ce merveilleux projet. En effet la promotion de cette distribution reste souvent minime et souvent occultée par d'autres projets.

Ainsi, suite à la decouverte de Magnum le magazine de Mandriva, je me suis lancé et pris la tête de ce fabuleux projet. Je suis fier du travail que nous avons réalisé et je tiens à remercier toute l'équipe de rédaction pour le travail qu'elle a fourni.

J'espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ce magazine que nous en avons pris pour le rédiger.