Un centre multimédia sous Fedora avec XBMC : Différence entre versions

De Magazine fedora-fr
Aller à : navigation, rechercher
(Ouverture automatique de votre session Fedora)
(Installation de XBMC Remote sur Android)
 
(16 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
C'est la tendance depuis ces dernières années, on ne peut le nier, l'outil informatique s'est installé dans nos maisons. Cependant, ce n'est pas que synonyme d'internet, de jeux vidéo ou de suite bureautique. Cet outil peut aussi donner une autre dimension à votre confort domestique ! Qu'en est-il du multimédia ?
 
C'est la tendance depuis ces dernières années, on ne peut le nier, l'outil informatique s'est installé dans nos maisons. Cependant, ce n'est pas que synonyme d'internet, de jeux vidéo ou de suite bureautique. Cet outil peut aussi donner une autre dimension à votre confort domestique ! Qu'en est-il du multimédia ?
  
Voilà pourquoi je vous propose dans cet article de faire de votre pc sous Fedora  : un "media center" ! Ça peut être votre ordinateur principal, un des ces boitiers "Home theatre" qui sont prévus à cet effet ou toute autre source d'approvisionnement légale. Un ordinateur pas trop ancien sera parfait pour la suite de cet écrit !
+
Voilà pourquoi je vous propose dans cet article de faire de votre pc sous Fedora  : un centre multimédia ! Ça peut être votre ordinateur principal, un des ces boîtiers "Home theatre" qui sont prévus à cet effet ou toute autre source d'approvisionnement légale. Un ordinateur pas trop ancien sera parfait pour la suite de cet écrit !
  
 
= Présentation =
 
= Présentation =
  
XBMC signifiait ''XBox Media Center'' avant que le programme soit réécrit, en effet à l'origine le projet était de faire de la console de Microsoft un centre multimédia. De par la qualité du projet, celui-ci s'est vite retrouvé disponible sur les différents systèmes d'exploitation que sont GNU/Linux, Mac OS et Microsoft Windows.
+
XBMC signifiait ''XBox Media Center'' avant que le programme ne soit réécrit. En effet, à l'origine le projet était de faire de la console de Microsoft un centre multimédia. De part la qualité du projet, celui-ci s'est vite retrouvé disponible sur les différents systèmes d'exploitation que sont Linux, Mac OS X et Microsoft Windows.
La particularité de ce lecteur multimédia est qu'il se présente comme une solution complète de lecture multimédia, il permet la lecture de la totalité des encodages audio et vidéo (hormis la lecture de Blu-ray pour le moment) mais son intérêt réside surtout dans le fait qu'il est capable de scanner des dossiers locaux ou disponibles via un protocole réseau comme Samba, UPnP (''Universal Plug and Play''), NFS (''Network File System'')... et de construire une bibliothèque multimédia en récoltant les informations relatives au film ou à la série (titre, synopsis, noms des acteurs, réalisateurs, producteur, type de film, année de sortie, etc...).  
+
La particularité de ce lecteur multimédia est qu'il se présente comme une solution complète de lecture multimédia, puisqu'il permet la lecture de la totalité des encodages audio et vidéos (hormis la lecture de Blu-ray pour le moment), mais son intérêt réside surtout dans le fait qu'il est capable de parcourir des dossiers locaux ou disponibles via un protocole réseau comme Samba, UPnP (''Universal Plug and Play''), NFS (''Network File System'')... et de construire une bibliothèque multimédia en récoltant les informations relatives au film ou à la série (titre, synopsis, noms des acteurs, réalisateurs, producteur, type de film, année de sortie, etc.).  
Ces informations sont récupérées de manière automatique par XBMC en se connectant à un "Scraper" qui n'est ni plus ni moins qu'un service disponible sur Internet mis à disposition par les contributeurs du projet. Je reviendrais sur ces notions plus tard.
+
Ces informations sont récupérées de manière automatique par XBMC en se connectant à un "Scraper" qui n'est ni plus ni moins un service disponible sur Internet mis à disposition par les contributeurs du projet. Je reviendrais sur ces notions plus tard.
  
Toutes ces informations collectées sont alors présentées par le logiciel, on obtient un rendu visuel plus qu'agréable ! Comme une image vaut mieux qu'un long discours...
+
Toutes ces informations collectées sont alors présentées par le logiciel et on obtient un rendu visuel plus qu'agréable ! Comme une image vaut mieux qu'un long discours...
  
 
[[Fichier:Xbmc_accueil.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_accueil.png|600px]]
Ligne 19 : Ligne 19 :
  
 
== Prérequis ==
 
== Prérequis ==
- un pc (peu bruyant et avec une configuration pas trop ancienne < 4 ans);
+
- un pc (peu bruyant et avec une configuration récente < 4 ans) ;
  
- une Fedora fraichement installée (ou pas ;) );
+
- une Fedora fraîchement installée (ou pas ;) ) ;
  
- le dépôt RPM Fusion de configuré (voir ce lien pour le configurer : http://doc.fedora-fr.org/wiki/D%C3%A9p%C3%B4t_RPM_Fusion);
+
- le dépôt RPM Fusion de configuré (voir ce lien pour le configurer : http://doc.fedora-fr.org/wiki/D%C3%A9p%C3%B4t_RPM_Fusion) ;
  
- un pilote de carte graphique gérant l'accélération 3D (voir ci-dessous);
+
- un pilote de carte graphique gérant l'accélération 3D (voir ci-dessous) ;
  
- un utilisateur XBMC;
+
- un utilisateur XBMC ;
  
- un écran, un 7.1, un vidéoprojecteur, une salle de cinéma, des popcorns, etc...
+
- un écran, un 7.1, un vidéoprojecteur, une salle de cinéma, des popcorns, etc.
  
 
[[Fichier:Xbmc telecommande.jpg|300px]]
 
[[Fichier:Xbmc telecommande.jpg|300px]]
Ligne 48 : Ligne 48 :
 
- http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_graphique_AMD_Radeon_:_installation_du_pilote_propri%C3%A9taire
 
- http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_graphique_AMD_Radeon_:_installation_du_pilote_propri%C3%A9taire
  
==== Carte NVIDIA ====
+
==== Carte Nvidia ====
Soit vous utilisez le driver libre Nouveau, soit celui de NVIDIA.
+
Soit vous utilisez le driver libre nouveau, soit celui de Nvidia.
 
Le plus simple est une fois de plus de vous rendre sur la documentation de Fedora-fr :  
 
Le plus simple est une fois de plus de vous rendre sur la documentation de Fedora-fr :  
  
Ligne 61 : Ligne 61 :
 
== Installation de XBMC ==
 
== Installation de XBMC ==
 
Pour installer XBMC sur notre système d'exploitation favori, rien de plus simple :
 
Pour installer XBMC sur notre système d'exploitation favori, rien de plus simple :
  yum install xbmc
+
  # yum install xbmc
 
Voilà, ça c'est fait !
 
Voilà, ça c'est fait !
  
 
== Ouverture automatique de votre session Fedora ==
 
== Ouverture automatique de votre session Fedora ==
 
Histoire de ne pas avoir à utiliser le clavier et la souris pour utiliser votre centre multimédia, je vous propose d'utiliser une connexion automatique.
 
Histoire de ne pas avoir à utiliser le clavier et la souris pour utiliser votre centre multimédia, je vous propose d'utiliser une connexion automatique.
Ouvrez avec les droits root le fichier /etc/gdm/custom.conf :
+
Ouvrez avec les droits administrateur le fichier /etc/gdm/custom.conf :
  vi /etc/gdm/custom.conf
+
  # vi /etc/gdm/custom.conf
 
Ajoutez sous la section "daemon" :
 
Ajoutez sous la section "daemon" :
 
  TimedLoginEnable=true
 
  TimedLoginEnable=true
Ligne 78 : Ligne 78 :
 
  Système -> Applications au démarrage
 
  Système -> Applications au démarrage
 
Cliquer sur Ajouter et renseigner de la manière suivante :
 
Cliquer sur Ajouter et renseigner de la manière suivante :
Nom : XBMC
+
Nom : XBMC  
Commande : xbmc
+
Commande : xbmc  
Commentaire : Media Center
+
Commentaire : Media Center  
Cliquer sur Ajouter, puis Fermer.
+
Cliquer sur Ajouter, puis Fermer.  
Et voilà, il suffit de se déconnecter de la session de l'utilisateur xbmc et la session va s'ouvrir toute seule et lancer xbmc !
+
 
 +
Et voilà, il suffit de se déconnecter de la session de l'utilisateur xbmc et la session va s'ouvrir toute seule et lancer XBMC !
  
 
== Utilisation de son smartphone sous Android comme télécommande ==
 
== Utilisation de son smartphone sous Android comme télécommande ==
Ligne 96 : Ligne 97 :
 
=== Configuration de XBMC ===
 
=== Configuration de XBMC ===
 
Lancer XBMC puis de rendre dans :
 
Lancer XBMC puis de rendre dans :
  Paramètre -> Système -> Réseau.
+
  Paramètre -> Système -> Réseau
  
 
[[Fichier:Xbmc_http.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_http.png|600px]]
Ligne 103 : Ligne 104 :
  
 
- Permettre le contrôle de XBMC via HTTP
 
- Permettre le contrôle de XBMC via HTTP
   - Port : 8080;
+
   - Port : 8080
   - Nom d'utilisateur : xbmc;
+
   - Nom d'utilisateur : xbmc
   - Mot de passe :xbmc.
+
   - Mot de passe : xbmc
 +
 
 +
- Autoriser le contrôle de XBMC par des programmes locaux
  
- Autoriser le contrôle de Xbmc par des programmes locaux
+
- Autoriser le contrôle de XBMC par des programmes distant
  
- Autoriser le contrôle de Xbmc par des programmes distant
+
=== Installation de XBMC Remote sur Android ===
 +
Vous pouvez l'installer en scannant ce code [[Fichier:Qrcode_official_Xbmc_remote.png]].
  
=== Installation de Xbmc Remote sur Android ===
+
Où l'installer en suivant la procédure suivante :
 
Ouvrir Android Market et rechercher XBMC.
 
Ouvrir Android Market et rechercher XBMC.
Vous allez alors avoir plusieurs logiciels proposés, je vous propose l’application officielle ''XBMC Official Remote'' (à savoir que l'application XBMC Remote fonctionne aussi très bien).
+
Vous allez alors avoir plusieurs logiciels proposés, je vous propose l’application officielle ''Official XBMC Remote'' (à savoir que l'application XBMC Remote control fonctionne aussi très bien). Vous pouvez également l'installer directement à partir de [https://market.android.com/details?id=org.xbmc.android.remote\&feature=search_result].
Vous pouvez aussi l'installer en scannant ce code [[Fichier:Qrcode_official_Xbmc_remote.png]].
+
  
 
=== Configuration de XBMC Remote sur Android ===
 
=== Configuration de XBMC Remote sur Android ===
 
Lancer XBMC for Android puis allez dans Menu/Settings et allez dans le menu Add Host :
 
Lancer XBMC for Android puis allez dans Menu/Settings et allez dans le menu Add Host :
  
- Name of this instance: Fedora Xbmc
+
- Name of this instance: Fedora XBMC
  
- Host or IP Address: (Nom du médiacenter ou son adresse IP)
+
- Host or IP Address: (nom du média center ou son adresse IP)
  
 
- HTTP API Port: 8080
 
- HTTP API Port: 8080
Ligne 133 : Ligne 136 :
 
= Premiers pas avec XBMC=
 
= Premiers pas avec XBMC=
 
== Mode d'utilisation ==
 
== Mode d'utilisation ==
De nombreux site internet proposent des informations très complètes sur la façon d'utiliser au mieux cet outil, cependant je vous propose succinctement les notions de base qui vous permettront de mieux appréhender votre nouveau centre multimédia !
+
De nombreux sites internet proposent des informations très complètes sur la façon d'utiliser au mieux cet outil, cependant je vous propose succinctement les notions de base qui vous permettront de mieux appréhender votre nouveau centre multimédia !
 
=== Navigation ===
 
=== Navigation ===
 
Dans un premier temps il faut comprendre qu’il existe deux modes de navigation dans XBMC : fichier et médiathèque.
 
Dans un premier temps il faut comprendre qu’il existe deux modes de navigation dans XBMC : fichier et médiathèque.
==== Mode Fichier ====
+
==== Mode fichier ====
Ce mode permet comme son nom l'indique de naviguer parmi vos films et plus globalement parmi vos sources de la même manière qu'un explorateur de fichier. Rien d'extraordinaire mais ça vous permettra de définir les sources à rattacher à votre bibliothèque. Pour plus de détail, je vous propose ces tutoriels vidéos : http://wiki.passion-xbmc.org/Ajouter_des_sources.
+
Ce mode permet comme son nom l'indique de naviguer parmi vos films et plus globalement parmi vos sources de la même manière qu'un explorateur de fichiers. Rien d'extraordinaire mais ça vous permettra de définir les sources à rattacher à votre bibliothèque. Pour plus de détail, je vous propose ces tutoriels vidéos : http://wiki.passion-xbmc.org/Ajouter_des_sources.
  
 
[[Fichier:Xbmc_fichier.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_fichier.png|600px]]
  
==== Mode Médiathèque ====
+
==== Mode médiathèque ====
 
Une fois les sources rajoutées grâce au mode fichier, je vous conseille très fortement d'activer le mode médiathèque ! Vous vivrez alors une expérience multimédia nouvelle et pourrez profiter pleinement de votre canapé ;) !
 
Une fois les sources rajoutées grâce au mode fichier, je vous conseille très fortement d'activer le mode médiathèque ! Vous vivrez alors une expérience multimédia nouvelle et pourrez profiter pleinement de votre canapé ;) !
 
[[Fichier:Xbmc_mediatheque.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_mediatheque.png|600px]]
Ligne 152 : Ligne 155 :
 
[[Fichier:Xbmc_serie.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_serie.png|600px]]
  
- cine-passion pour les films (la connexion à ce service est devenu payant depuis quelque temps)
+
- cine-passion pour les films (la connexion à ce service est devenue payante depuis quelque temps)
 
[[Fichier:Xbmc_film.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_film.png|600px]]
  
 
- allmusic pour les musiques
 
- allmusic pour les musiques
  
=== Add-ons ===
+
===Extensions ===
Plusieurs add-ons ou plugins sont disponible pour XBMC, parmi eux, j'ai retenu les suivants :
+
Plusieurs extensions sont disponibles pour XBMC, parmi elles, j'ai retenu les suivantes :
  
 
- Pluzz;
 
- Pluzz;
Ligne 170 : Ligne 173 :
 
[[Fichier:Xbmc_plugins.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_plugins.png|600px]]
  
Ainsi, je peux accéder aux contenus que j'ai loupé en rédigeant cet article grâce à mon centre multimédia sous Fedora !
+
Ainsi, je peux accéder aux contenus que j'ai loupé en rédigeant cet article grâce à mon centre multimédia sous Fedora ! En effet ces plugin permettent ce que l'on appelle la télévision de rattrapage, ou encore "Replay TV".
  
 
= Aller plus loin ... =
 
= Aller plus loin ... =
Ligne 188 : Ligne 191 :
 
- Thèmes : http://sourceforge.net/projects/xboxmediacenter/
 
- Thèmes : http://sourceforge.net/projects/xboxmediacenter/
  
- Scripts/Plugins : http://code.google.com/p/xbmc-addons/
+
- Scripts/Extensions : http://code.google.com/p/xbmc-addons/
  
 
= Conclusion =
 
= Conclusion =
 
Une fois tout ceci fait, je préconise un redémarrage de votre système afin de valider l'ensemble des actions citées ci-dessus et de vous permettre de profiter pleinement de XBMC !
 
Une fois tout ceci fait, je préconise un redémarrage de votre système afin de valider l'ensemble des actions citées ci-dessus et de vous permettre de profiter pleinement de XBMC !
Je vous laisse le soin de découvrir les différentes façon de l'utiliser, entre les plugins, la météo et le fait de pouvoir configurer à votre convenance la manière dont vous utiliserez votre médiathèque, je vous garantis que vous ne regarderez plus vos films comme avant ! Effet sur vos invités pour une soirée TV garanti !
+
Je vous laisse le soin de découvrir les différentes façon de l'utiliser, entre les extensions, la météo et le fait de pouvoir configurer à votre convenance la manière dont vous utiliserez votre médiathèque, je vous garantis que vous ne regarderez plus vos films comme avant ! Effet sur vos invités pour une soirée TV garanti !
  
 
[[Fichier:Xbmc_meteo.png|600px]]
 
[[Fichier:Xbmc_meteo.png|600px]]

Version actuelle en date du 19 mai 2011 à 16:50

Fedora et le cinéma grâce à XBMC

C'est la tendance depuis ces dernières années, on ne peut le nier, l'outil informatique s'est installé dans nos maisons. Cependant, ce n'est pas que synonyme d'internet, de jeux vidéo ou de suite bureautique. Cet outil peut aussi donner une autre dimension à votre confort domestique ! Qu'en est-il du multimédia ?

Voilà pourquoi je vous propose dans cet article de faire de votre pc sous Fedora  : un centre multimédia ! Ça peut être votre ordinateur principal, un des ces boîtiers "Home theatre" qui sont prévus à cet effet ou toute autre source d'approvisionnement légale. Un ordinateur pas trop ancien sera parfait pour la suite de cet écrit !

Présentation

XBMC signifiait XBox Media Center avant que le programme ne soit réécrit. En effet, à l'origine le projet était de faire de la console de Microsoft un centre multimédia. De part la qualité du projet, celui-ci s'est vite retrouvé disponible sur les différents systèmes d'exploitation que sont Linux, Mac OS X et Microsoft Windows. La particularité de ce lecteur multimédia est qu'il se présente comme une solution complète de lecture multimédia, puisqu'il permet la lecture de la totalité des encodages audio et vidéos (hormis la lecture de Blu-ray pour le moment), mais son intérêt réside surtout dans le fait qu'il est capable de parcourir des dossiers locaux ou disponibles via un protocole réseau comme Samba, UPnP (Universal Plug and Play), NFS (Network File System)... et de construire une bibliothèque multimédia en récoltant les informations relatives au film ou à la série (titre, synopsis, noms des acteurs, réalisateurs, producteur, type de film, année de sortie, etc.). Ces informations sont récupérées de manière automatique par XBMC en se connectant à un "Scraper" qui n'est ni plus ni moins un service disponible sur Internet mis à disposition par les contributeurs du projet. Je reviendrais sur ces notions plus tard.

Toutes ces informations collectées sont alors présentées par le logiciel et on obtient un rendu visuel plus qu'agréable ! Comme une image vaut mieux qu'un long discours...

Xbmc accueil.png

Préparation et configuration de Fedora

Passons à la partie préparation de cet outil qui donnera une nouvelle dimension à votre salon !

Prérequis

- un pc (peu bruyant et avec une configuration récente < 4 ans) ;

- une Fedora fraîchement installée (ou pas ;) ) ;

- le dépôt RPM Fusion de configuré (voir ce lien pour le configurer : http://doc.fedora-fr.org/wiki/D%C3%A9p%C3%B4t_RPM_Fusion) ;

- un pilote de carte graphique gérant l'accélération 3D (voir ci-dessous) ;

- un utilisateur XBMC ;

- un écran, un 7.1, un vidéoprojecteur, une salle de cinéma, des popcorns, etc.

Xbmc telecommande.jpg


Installation des pilotes vidéos

XBMC est assez gourmand en ressource graphique, pour peu que vous souhaitiez utiliser un port HDMI avec votre écran, il faudra passer par l'installation des pilotes spécifiques à votre carte graphique.

Carte Intel

Si vous avez une carte Intel, ne touchez à rien et passez à l'étape suivante.

Carte ATI

Soit vous utilisez le driver libre, soit celui d'ATI. Le plus simple est une fois de plus de vous rendre sur la documentation de Fedora-fr :

- http://doc.fedora-fr.org/wiki/Le_pilote_libre_Radeon

- http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_graphique_AMD_Radeon_:_installation_du_pilote_propri%C3%A9taire

Carte Nvidia

Soit vous utilisez le driver libre nouveau, soit celui de Nvidia. Le plus simple est une fois de plus de vous rendre sur la documentation de Fedora-fr :

- http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_graphique_NVIDIA_:_installation_des_pilotes#Fedora_et_nouveau

- http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_NVIDIA_:_installation_des_pilotes

Une fois votre carte graphique bien reconnue, passons à l'installation de XBMC !

Installation et configuration de XBMC

Installation de XBMC

Pour installer XBMC sur notre système d'exploitation favori, rien de plus simple :

# yum install xbmc

Voilà, ça c'est fait !

Ouverture automatique de votre session Fedora

Histoire de ne pas avoir à utiliser le clavier et la souris pour utiliser votre centre multimédia, je vous propose d'utiliser une connexion automatique. Ouvrez avec les droits administrateur le fichier /etc/gdm/custom.conf :

# vi /etc/gdm/custom.conf

Ajoutez sous la section "daemon" :

TimedLoginEnable=true
TimedLogin=xbmc
TimedLoginDelay=0

Enregistrez et voilà, au prochain démarrage, votre session xbmc s'ouvrira automatiquement.

Lancement de XBMC au démarrage de la session de l'utilisateur xbmc

Nous allons demander de lancer XBMC au démarrage de la session de votre utilisateur xbmc. Pour cela, il faut se rendre dans le menu :

Système -> Applications au démarrage

Cliquer sur Ajouter et renseigner de la manière suivante :

Nom : XBMC 
Commande : xbmc 
Commentaire : Media Center 

Cliquer sur Ajouter, puis Fermer.

Et voilà, il suffit de se déconnecter de la session de l'utilisateur xbmc et la session va s'ouvrir toute seule et lancer XBMC !

Utilisation de son smartphone sous Android comme télécommande

Configuration du pare-feu de Fedora

Avant de terminer cette petite astuce pour bénéficier d'un des meilleurs centre multimédia, je vous invite à ouvrir le port 8080 sur votre Fedora afin de permettre l'accès à la console http de XBMC. Pour cela, il faut se rendre dans le menu :

Système -> Administration -> Pare-feu

Cliquer sur le menu à gauche : Autres Ports, puis sur le bouton Ajouter. Cocher la case Défini par l'utilisateur et renseigner de la manière suivante :

Port / Intervalle de ports : 8080
Protocole : tcp

Configuration de XBMC

Lancer XBMC puis de rendre dans :

Paramètre -> Système -> Réseau

Xbmc http.png

Cocher les options suivantes :

- Permettre le contrôle de XBMC via HTTP

  - Port : 8080
  - Nom d'utilisateur : xbmc
  - Mot de passe : xbmc

- Autoriser le contrôle de XBMC par des programmes locaux

- Autoriser le contrôle de XBMC par des programmes distant

Installation de XBMC Remote sur Android

Vous pouvez l'installer en scannant ce code Qrcode official Xbmc remote.png.

Où l'installer en suivant la procédure suivante : Ouvrir Android Market et rechercher XBMC. Vous allez alors avoir plusieurs logiciels proposés, je vous propose l’application officielle Official XBMC Remote (à savoir que l'application XBMC Remote control fonctionne aussi très bien). Vous pouvez également l'installer directement à partir de [1].

Configuration de XBMC Remote sur Android

Lancer XBMC for Android puis allez dans Menu/Settings et allez dans le menu Add Host :

- Name of this instance: Fedora XBMC

- Host or IP Address: (nom du média center ou son adresse IP)

- HTTP API Port: 8080

- Username: xbmc

- Password: xbmc

Device 01.png Device 02.png

Premiers pas avec XBMC

Mode d'utilisation

De nombreux sites internet proposent des informations très complètes sur la façon d'utiliser au mieux cet outil, cependant je vous propose succinctement les notions de base qui vous permettront de mieux appréhender votre nouveau centre multimédia !

Navigation

Dans un premier temps il faut comprendre qu’il existe deux modes de navigation dans XBMC : fichier et médiathèque.

Mode fichier

Ce mode permet comme son nom l'indique de naviguer parmi vos films et plus globalement parmi vos sources de la même manière qu'un explorateur de fichiers. Rien d'extraordinaire mais ça vous permettra de définir les sources à rattacher à votre bibliothèque. Pour plus de détail, je vous propose ces tutoriels vidéos : http://wiki.passion-xbmc.org/Ajouter_des_sources.

Xbmc fichier.png

Mode médiathèque

Une fois les sources rajoutées grâce au mode fichier, je vous conseille très fortement d'activer le mode médiathèque ! Vous vivrez alors une expérience multimédia nouvelle et pourrez profiter pleinement de votre canapé ;) ! Xbmc mediatheque.png

Scraper

Un scraper est un web-service permettant d'obtenir toutes les informations que XBMC récupérera pour chacun des fichiers qui constitue sa bibliothèque. Il existe plusieurs scrapers pour XBMC, voici ceux que j'utilise :

- thetvdb pour les séries Xbmc serie.png

- cine-passion pour les films (la connexion à ce service est devenue payante depuis quelque temps) Xbmc film.png

- allmusic pour les musiques

Extensions

Plusieurs extensions sont disponibles pour XBMC, parmi elles, j'ai retenu les suivantes :

- Pluzz;

- M6 Replay;

- W9 Replay;

-Canal Replay.

Xbmc plugins.png

Ainsi, je peux accéder aux contenus que j'ai loupé en rédigeant cet article grâce à mon centre multimédia sous Fedora ! En effet ces plugin permettent ce que l'on appelle la télévision de rattrapage, ou encore "Replay TV".

Aller plus loin ...

Sites XBMC

- Site Officiel : http://www.xbmc.org

- Site Francophone : http://www.xbmc.fr

Manuel d'utilisateur

- Anglais : http://xbmc.org/wiki/?title=XBMC_Online_Manual

- Français : http://manuel.xbmc.fr/

Sites divers

- Communauté Francophone : http://passion-xbmc.org

- Actualité : http://www.xbmc.eu

- Thèmes : http://sourceforge.net/projects/xboxmediacenter/

- Scripts/Extensions : http://code.google.com/p/xbmc-addons/

Conclusion

Une fois tout ceci fait, je préconise un redémarrage de votre système afin de valider l'ensemble des actions citées ci-dessus et de vous permettre de profiter pleinement de XBMC ! Je vous laisse le soin de découvrir les différentes façon de l'utiliser, entre les extensions, la météo et le fait de pouvoir configurer à votre convenance la manière dont vous utiliserez votre médiathèque, je vous garantis que vous ne regarderez plus vos films comme avant ! Effet sur vos invités pour une soirée TV garanti !

Xbmc meteo.png