Muffin 2/Sugar : L'environnement de bureau pour l'OLPC

De Magazine fedora-fr
Aller à : navigation, rechercher

Introduction

Sugar est un environnement bureautique très particulier. Le projet est né du projet OLPC, ce dernier est la volonté de concevoir un ordinateur à 100 dollars pour les pays en voie de développement notamment pour l'Éducation. Comme le public ciblé ne connait pas l'informatique telle que nous la concevons, le projet s'est tourné vers une interface nouvelle et adaptée. Fedora a servie comme OS de base avec quelques adaptations pour la machines. Cette interface est Sugar et est développée par SugarLabs. [1]

Par conséquent, Sugar est beaucoup développé et implémenté au sein de Fedora qui continue à aider au développement malgré l'abandon de GNU/Linux au profit de Windows pour cet ordinateur. Fedora est par ailleurs l'une des seules distributions qui permet son installation via les dépôts officiels. Sugar est donc un environnement simple et léger avec peu de fonctions pour satisfaire les besoins de bases. Particulièrement adapté aux débutants et à un public à usage restreint comme les enfants ou les personnes âgées via l'usage aussi de grandes icônes.

Installer Sugar

Pour installer Sugar, rien de plus simple. Avec des outils comme PackageKit ou Yumex vous pouvez installer tous les paquets de Sugar en faisant une recherche sur ce nom. Sinon il reste la bonne vieille ligne de commande

yum install sugar*

Ainsi tous les composants seront installés, de quoi faire un test en profondeur. Mais pour ceux qui veuillent que le strict minimum peuvent se rabattre sur la commande suivante :

yum groupinstall "Sugar Desktop Environment"

Pour démarrer maintenant sur Sugar, cela dépend de votre gestionnaire de connexion. Pour KDM (installation de KDE en premier lieu) : Lorsque l'ordinateur vous invite à entrer votre mot de passe pour lancer KDE, il faut aller dans « Type de Session » et vous sélectionnez « Sugar ». Maintenant que vous vous connecterez c'est Sugar qui se lancera. Pour revenir sous KDE, faites la même manœuvre en choisissant KDE.

Pour GDM (souvent le cas par défaut) : Sélectionnez votre nom et ensuite il vous demandera votre mot de passe. À ce moment là, dans la barre du bas, il y a « GNOME » ou « XFCE » en général d'afficher. Cliquez dessus et la liste qui se déroulera vous propose Sugar. Après l'avoir sélectionné et une fois le mot de passe saisi, Sugar se lancera.

Première impression

Et si on allait plus loin ?

etc.