Muffin 2/Édito 2

De Magazine fedora-fr
Révision de 1 juin 2009 à 04:09 par CharlesAntoineCouret (discussion | contributions) (Création de l'article)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Un lion rugit au loin dans la savane africaine. Tout près des enfants d'un genre nouveau dans ces contrées est équipé d'un ordinateur vert aux allures de jouets et qui communique avec les autres enfants du coin. Mais que contiennent ces drôles de machines vertes ? Il paraît que c'est basé sur un distribution GNU/Linux libre et communautaire : Fedora. Il paraît aussi qu'une nouvelle version vient de paraître avec les dernières innovations du Logiciel Libre. Mais comment se nomme-t-elle ? Fedora 11 nommée Leonidas (« fils de lion » en grec). Cela doit rendre vert de jalousie le lion d'en face de cet enfant.

Comme cette introduction a pu le montrer, ce numéro profite de la sortie de la dernière version de Fedora pour y faire une présentation à notre manière. Mais en plus, ce numéro s'est concentré sur des logiciels assez méconnus qui sont pourtant développés en partie par Fedora comme Sugar, l'environnement bureautique qui tournent sur ces machines vertes : les XO. L'équipe a donc souhaité rendre un hommage à la force de développement de Fedora dans ce numéro.

Mais le développement de ce numéro a montré encore une fois la force du Logiciel Libre, à savoir sa communauté qui peut briser les trolls qui les différencient pour s'unifier sous une bannière commune. C'est ainsi que Magnum, notre alter-égo de chez Mandriva, nous a offert un profond soutien dans leur 5e numéro en nous présentant. On va faire de même avec ce numéro que l'on dédie à cette communauté de Mandriva forte et qui met beaucoup de cœur à développer Magnum. Sinon dans la communauté de Fedora on a pu observer aussi la sortie de notre équivalent brésilien avec un 5e numéro qui ont fournit un travail de qualité et nous les félicitons.

Notre communauté francophone n'est pas en reste avec la sortie de ce deuxième numéro. Avec l'aide de nombreux nouveaux contributeurs, Muffin traverse une nouvelles étape et repousse ses anciennes limites. Car l'équipe est persuadé de l'efficacité de ce média d'informations et a fait un travail titanesque pour parvenir à ce résultat sous vos yeux.

Ce magasine, tout comme un Muffin anglais, peut se déguster avec l'aide d'un café. L'équipe espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ce numéro tout comme elle a pu en prendre en la réalisant.