Muffin 1/PrésentationFedora : Différence entre versions

De Magazine fedora-fr
Aller à : navigation, rechercher
(première version... non terminée, non finalisée par l'auteur.)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{EnCours|ThomasCanniot}}
 
{{EnCours|ThomasCanniot}}
  
Article en cours de rédaction...
+
Ne rien corriger pour le moment, merci :)
 +
 
 +
Fedora, fedora, vous avez dit fedora ?
 +
 
 +
L'histoire de cette distribution Linux est généralement peu connu. Tout commence pourtant en 1995, lorsque la société RedHat est fondée. Son objectif est de fournir un système stable basé sur Linux ainsi qu'un service de support. RedHat sortira donc durant plusieurs années un système d'exploitation appelé RedHat Linux. Neuf versions majeures virent le jour jusqu'en 2003, année où RedHat décide de réorganiser sa gamme de produit. La fin de RedHat Linux est annoncé. Cette dernière est alors remplacée par RedHat Entreprise Linux, distribution Linux pour serveur ou bureau à destination des entreprise, accompagné d'un support. Le Projet Fedora existait depuis quelques mois et sa vocation était de fournir des paquetages pour RedHat Linux. A la nouvelle de l'abandon de RedHat Linux, le Projet Fedora se vit demander de prendre en charge la continuité de RedHat Linux. Projet communautaire et ouvert aux contributeurs extérieurs, son objectif est de fournir une distribution Linux intégrant des logiciels très tôt dans leur cycle de développement, afin d'accélérer leur intégration. A cette époque et sans aucun recul, l'annonce de RedHat fut mal comprise par la communauté linuxienne. En effet, cela signifiait pour beaucoup l'abandon d'une distribution "grand public" par RedHat.
 +
 
 +
Il n'en fut rien. Le Projet Fedora est en effet sponsorisé par RedHat. De plus, de nombreux employés de RedHat travail activement sur Fedora et l'utilise tous les jours à leur travail. Enfin, les postes majeurs de la direction du Projet sont rémunérés par RedHat. A la vue de cette situation, il semble difficile de dire que Fedora et RedHat ne sont pas intimement liés. Pour autant, la plus grosse part des contributions au Projet est faite par des contributeurs qui ne sont pas employés par RedHat.
 +
 
 +
Le nom Fedora vient du nom du dépôt de logiciels tiers pour RedHat Linux. Un Fedora est un chapeau, et de surcroît celui que porte le logo de RedHat, ShadowMan.
 +
Durant les 6 premières versions de Fedora, la distribution proposée par le Projet s'appelle Fedora Core. "Core" désigne alors le dépôt de logiciel servant de base à construire la distribution. Toute application intégrant ce dépôt serait fourni sur le média d'installation de la distribution. Si un tel dépôt existe, cela signifie qu'un autre dépôt intégrant des applications non-fournies par défaut sur les média d'installation existe. Ce dépôt s'appelait "Extras". Historiquement, "Core" était maintenu par les développeurs de RedHat et "Extras" par la communauté de contributeurs.
 +
 
  
  

Version du 3 février 2008 à 00:11

Article en cours de rédaction !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : ThomasCanniot

Ne rien corriger pour le moment, merci :)

Fedora, fedora, vous avez dit fedora ?

L'histoire de cette distribution Linux est généralement peu connu. Tout commence pourtant en 1995, lorsque la société RedHat est fondée. Son objectif est de fournir un système stable basé sur Linux ainsi qu'un service de support. RedHat sortira donc durant plusieurs années un système d'exploitation appelé RedHat Linux. Neuf versions majeures virent le jour jusqu'en 2003, année où RedHat décide de réorganiser sa gamme de produit. La fin de RedHat Linux est annoncé. Cette dernière est alors remplacée par RedHat Entreprise Linux, distribution Linux pour serveur ou bureau à destination des entreprise, accompagné d'un support. Le Projet Fedora existait depuis quelques mois et sa vocation était de fournir des paquetages pour RedHat Linux. A la nouvelle de l'abandon de RedHat Linux, le Projet Fedora se vit demander de prendre en charge la continuité de RedHat Linux. Projet communautaire et ouvert aux contributeurs extérieurs, son objectif est de fournir une distribution Linux intégrant des logiciels très tôt dans leur cycle de développement, afin d'accélérer leur intégration. A cette époque et sans aucun recul, l'annonce de RedHat fut mal comprise par la communauté linuxienne. En effet, cela signifiait pour beaucoup l'abandon d'une distribution "grand public" par RedHat.

Il n'en fut rien. Le Projet Fedora est en effet sponsorisé par RedHat. De plus, de nombreux employés de RedHat travail activement sur Fedora et l'utilise tous les jours à leur travail. Enfin, les postes majeurs de la direction du Projet sont rémunérés par RedHat. A la vue de cette situation, il semble difficile de dire que Fedora et RedHat ne sont pas intimement liés. Pour autant, la plus grosse part des contributions au Projet est faite par des contributeurs qui ne sont pas employés par RedHat.

Le nom Fedora vient du nom du dépôt de logiciels tiers pour RedHat Linux. Un Fedora est un chapeau, et de surcroît celui que porte le logo de RedHat, ShadowMan. Durant les 6 premières versions de Fedora, la distribution proposée par le Projet s'appelle Fedora Core. "Core" désigne alors le dépôt de logiciel servant de base à construire la distribution. Toute application intégrant ce dépôt serait fourni sur le média d'installation de la distribution. Si un tel dépôt existe, cela signifie qu'un autre dépôt intégrant des applications non-fournies par défaut sur les média d'installation existe. Ce dépôt s'appelait "Extras". Historiquement, "Core" était maintenu par les développeurs de RedHat et "Extras" par la communauté de contributeurs.