Les Paquets Fedora Du Moment N°3 : Différence entre versions

De Magazine fedora-fr
Aller à : navigation, rechercher
(Le "pourquoi" du Mercredi)
(Divertissement du Vendredi)
Ligne 174 : Ligne 174 :
  
 
- DeathMatch : chacun pour soi, que le meilleur gagne
 
- DeathMatch : chacun pour soi, que le meilleur gagne
 +
 
- Team DeathMatch : en équipe
 
- Team DeathMatch : en équipe
 +
 
- Capture The Flag : ramener son drapeau chez soi !
 
- Capture The Flag : ramener son drapeau chez soi !
  

Version du 2 mai 2011 à 09:52

Introduction

Pfdm muffin 2.png


Paquet Fedora du Jour regroupe des rédactions de présentation de logiciels. Le but est de permettre à tous de découvrir de nouveaux logiciels et d'avoir une procédure simple d'installation.


Les billets seront répartis en 5 thèmes :


  • Lundi productif : utilitaires et outils de productivité
  • Mardi artistique : média et outils de créativité, artwork et thèmes
  • Le "pourquoi" du Mercredi : un aperçu des détails de configuration et des choix de paquetage fait par les empaqueteurs de Fedora
  • La GUI du Jeudi : outils graphiques intéressants
  • Divertissement du Vendredi : jeux, distractions et outils pour embellir

Désormais, l'équipe de Paquet Fedora du Jour, vous propose une présentation d'une semaine des articles les plus appréciés dans ce magazine sous la forme d'une rubrique Paquet Fedora du Moment !

Il est à noter que pour disposer des logiciels, dits 'paquets', vous devez au préalable avoir configurer votre Fedora pour que celle-ci ait dans ces dépôt le dépôts RPM Fusion en plus de ceux par défaut.

La documentation concernant l'ajout de ce dépôt est disponible sur Fedora-fr : http://doc.fedora-fr.org/wiki/D%C3%A9p%C3%B4t_RPM_Fusion Il va de soit qu'une connexion internet est nécessaire.

Voici donc une semaine sélectionnée reprenant ces même thèmes :

Lundi Productif

Non il n'est pas trop tard. Il est toujours temps des sortir de chez vous, de vous rendre dans le supermarché le plus proche et acheter de quoi cuisiner un bon petit plat pour vous et pour vos proches. Cela vous changera des traditionnelles pizzas en livraison dont les boites vides s'entassent sur la table de votre cuisine et vous permettra enfin de sortir de leur carton le set de casseroles que votre grand-mère vous a offert à votre emménagement. Mais avant cela, il faut un minimum de préparation et Gourmet pourrait se révéler bien utile.

Gourmet est un gestionnaire de recettes de cuisine. Il permet la création, l'édition de vos propres recettes ou l'import depuis une page web. Vous pouvez noter les recettes, les classer, faire des recherches par ingrédient, par catégorie (entrée, dessert, etc.), par type de cuisine mais aussi créer votre liste de course à partir des recettes sélectionnées. Gourmet propose également un minuteur pour ne pas faire bruler vos gâteaux et un convertisseur d'unité. Quelques plugins sont activables et notamment l'affichage des informations nutritionnelles des plats (qui va chercher malheureusement ses informations dans une base de données anglophone, il est nécessaire de faire la traduction des ingrédients). Enfin il est possible évidemment d'imprimer ses recettes mais également de les convertir en HTML par exemple.

Installation en ligne de commande :

yum install gourmet

Installation avec l'interface graphique :

Bureautique > Recipe Manager for the GNOME desktop environment

Localisation dans le menu :

Applications > Autres > Gourmet Recipe Manager

Lancement en ligne de commande :

/usr/bin/gourmet

Site web :

http://grecipe-manager.sourceforge.net/

Mardi Artistique

MyPaint est une application graphique simple et rapide afin de réaliser des dessins sur votre distribution Fedora. Le principe de ce logiciel est de proposer une multitude de type de rendu (crayon, brosse, etc ...) ainsi que le choix de la couleur à utiliser parmi un panel complet. MyPaint ne dispose pas comme The Gimp d'une panoplie complète d'outils, de filtres ou autre, il permet juste de dessiner le plus rapidement possible mais permettant de réaliser de véritable chef d'œuvres (voir la capture ci-dessous). C'est donc bien un outil de dessin plus qu'un outil de manipulation graphique.

Les principales fonctionnalités de MyPaint sont :

- support de différents systèmes d'exploitation ( GNU/Linux et Windows) - support d'utilisation de tablettes graphiques (notamment la pression effectuée par la tablette graphique) - extension possible de création de rendu et configuration d'options - canevas illimité (pas besoin de retailler l'image) - fonction d'annulation

"Installation en ligne de commande :"

yum install mypaint

Installation depuis le gestionnaire de paquetages graphique :

Applications > Multimedia > MyPaint

Entrée dans le menu :

Applications > Graphique > MyPaint

Commande :

/usr/bin/mypaint

Site du projet :

http://mypaint.intilinux.com/

Quelques informations en plus concernant cet article :

Tutoriel : http://people.ee.ethz.ch/~mrenold/mypaint/tutorial/

Forum MyPaint : http://forum.intilinux.com/index.php#9

Le "pourquoi" du Mercredi

Vous avez peut-être un jour du installer un paquet depuis koji ou en activant le dépôt updates-testing ? Et vous avez remarqué un petit karma pour le paquet qui indique si le paquet passe dans les stables ou pas sous peu ? Votre curiosité ne vous a pas poussé plus loin ? Pas grave, aujourd'hui vous allez savoir comment contribuer sans trop d'effort à ce paquet qui vous tient à cœur.

Commençons tout d'abord par créer un compte [fas|https://admin.fedoraproject.org/accounts%7Cen%7CFas]. Une fois ceci où que vous vous rappelez votre identifiant nous allons pouvoir continuer.

Installons notre petit module, fedora-easy-karma. Maintenant, nous allons nous en servir avec un exemple pris au moment de la rédaction de cet article :

$ fedora-easy-karma  --fas-username=identifiant  Getting list of installed packages... 
 Getting list of packages in updates-testing... 
 ================================================================================ 
     texmaker-2.3-1.fc14 
 ================================================================================ 
  Update ID: FEDORA-2011-4410 
    Release: Fedora 14 
     Status: testing 
       Type: bugfix 
      Karma: 1 
       Bugs: https://bugzilla.redhat.com/660215 - Bold and Highlighted text are persistent 
      Notes: Update to version 2.3 
  Submitter: deji 
  Submitted: 2011-03-30 03:46:26 
   Comments: bodhi - 2011-03-30 03:46:42 (karma 0) 
             This update has been submitted for testing by deji. 
             bodhi - 2011-03-30 20:00:19 (karma 0) 
             This update has been pushed to testing 
             marbolangos - 2011-04-01 13:49:00 (karma 1) 
             Update works! 
  https://admin.fedoraproject.org/updates/F14/FEDORA-2011-4410 
inst. RPMS: texmaker-2.3-1.fc14.x86_64 - LaTeX editor (installed 0 days ago) 

Comment? -1/0/1 ->karma, other -> skip>

Il ne vous reste plus qu'à voter si le paquet corrige le problème (1), vous ne savez pas (0) ou si ça ne change rien (-1). Ensuite le programme vous demande votre mot de passe. Et c'est terminé !

Installation en ligne de commande :

yum install fedora-easy-karma

Installation avec l'interface graphique :

Développement > Fedora update feedback made easy

Localisation dans le menu :

Pas disponible dans les menus

Lancement en ligne de commande :

/usr/bin/fedora-easy-karma

Site web :

https://fedoraproject.org/wiki/Fedora_Easy_Karma/

La GUI du Jeudi

Déjà-Dup est un outil de sauvegarde de vos données, en fait c'est plus précisément l'interface du logiciel de sauvegarde duplicity qui est un logiciel de sauvegarde basé sur rsync. Nous savons tous à quelle point nous pouvons regretter de ne pas avoir mis en place de sauvegarde lorsque notre machine fait des siennes ... Maintenant plus aucun excuse, vous avez l'outil le plus simple du monde à votre disposition !

Déjà-Dup à la particularité d'être particulièrement bien intégré à l'environnement de Bureau Gnome et propose les fonctionnalités suivantes :

- effectuer des sauvegardes d'un ou plusieurs répertoires ou fichiers de son ordinateur avec la possibilité d'exclure précisément des dossiers ou fichiers inclus, le tout vers un répertoire local, distant, ou tout serveur ajoutés dans les signets de Gnome (serveur ssh/ftp/http), voir sur un espace de stockage sur les serveurs d'Amazon (cloud computing) - chiffrer et compresser les données sauvegardées - les sauvegardes effectuées sont incrémentales - planifier des sauvegardes de manière automatiques

La manipulation s'avère particulièrement facile, jugez-en par vous même en l'essayant, vous ne serez pas déçu !!!

Installation en ligne de commande :

yum install deja-dup

Installation avec l'interface graphique :

Bureau Gnome > Simple backup tool and frontend for duplicity

Localisation dans le menu :

Applications > Outils Système > Outil de sauvegarde Déjà Dup

Lancement en ligne de commande :

/usr/bin/deja-dup

Site web :

https://launchpad.net/deja-dup

Divertissement du Vendredi

Teeworlds est un TPS en 2D et qui se joue uniquement en multi-joueurs. Le principe est simple, vous êtes un Tee, une petite créature ronde avec dans sa main droite, un grappin et dans sa main gauche une arme (ou peut être est ce l'inverse...). Parmi l'armada disponible : un maillet, un pistolet, un fusil à pompe ou encore un katana.

Le principe est donc relativement simple, on se balade dans le niveau en essayant de tuer ses adversaires... Et pour les tuer, on a besoin de se déplacer vite, très vite ! C'est là que le grappin prend toute son utilité ! Que ça soit pour sauter d'îlot en îlot ou bien pour capturer ses adversaires, on prend vite le coup de main (ou de souris devrais je dire !)

Parmi les modes de jeu, c'est du classique :

- DeathMatch : chacun pour soi, que le meilleur gagne

- Team DeathMatch : en équipe

- Capture The Flag : ramener son drapeau chez soi !

Bref, un jeu très fun, simple mais fluide et léger, qui lors d'un petit coup de barre au boulot, vous permettra de vous détendre avec quelques collègues, avant de vous relancer dans des calculs savants pour lesquels vous vous donnez tant de mal ! ;-)

Note : il existe une communauté francophone http://www.teeworlds.fr/

Installation en ligne de commandes :

yum install teeworlds

Installation via l'installateur graphique :

Jeux > Online multi-player plateform 2D shooter

Localisation dans le menu après installation :

Applications > Jeux > Teeworlds

Lancement en ligne de commande :

/usr/bin/teeworlds

Site internet :

http://www.teeworlds.com/